Sites carrière multilingues : tout ce qu’il faut savoir.

Pépite du recruteur comme du candidat, le site carrière multilingue devient polyglotte et étend votre impact à l’international. Votre marque …

Pépite du recruteur comme du candidat, le site carrière multilingue devient polyglotte et étend votre impact à l’international.

Votre marque employeur référencée à l’étranger

Facteur de développement pour les enseignes. Accélérateur de carrière pour les candidats. Le passage hors des frontières fait partie de la marche en avant du monde de l’entreprise. Au même titre que la politique de développement vise l’international pour se propulser. La stratégie RH suit tout naturellement le mouvement pour ses recrutements. L’ATS multilingue en est l’outil de choix.

En quoi consiste-t-il ?

Il est d’abord un site carrière tel qu’on les attend : une vitrine valorisante qui pousse à la sympathie et donne envie de répondre au call-to-action. L’entreprise s’y exprime en se présentant, en communiquant sur ses attentes vis-à-vis de ses collaborateurs et, bien entendu, en donnant l’opportunité de postuler.

Le site carrière multilingue est son jumeau, chargé du même travail, mais il est rédigé dans la langue du public ciblé. Vous travaillez avec l’Australie, l’Italie, la Norvège ? Il est important d’être en phase avec votre activité et de capter les profils qui vous sont nécessaires.

Le site carrière, en version plurilingue, est une façon d’être tout le temps au bon endroit : pour recruter des profils natifs, c’est chez eux et en parlant leur langue que vous vous rendez. La meilleure façon d’être crédible et de resserrer les liens efficacement !

Mais pas seulement : l’autre intérêt de cet outil est qu’il va vous pousser à travailler votre référencement SEO dans une autre langue. Mots-clés, balises, images, boutons, vous allez tout traduire et vous ressortirez en moteur de recherche anglais, espagnol, etc. En d’autres termes, votre marque employeur, douée d’ubiquité, voyage à l’international.

 

Le site multilingue doublement dédié au candidat et au recruteur

Plaçons-nous en première intention dans la peau d’un candidat. Il a une tendance de plus en marquée à booster son parcours en exerçant à l’étranger. Qu’il soit actif ou passif dans ses démarches, ce qu’il veut en priorité, c’est de pouvoir se projeter pour savoir si oui ou non, il tente l’aventure. Imaginez combien de profils vous pourriez perdre en route si textes et vidéo sont en français uniquement ! Ces candidats potentiels doivent bénéficier d’une expérience utilisateur localisée si vous voulez les rassurer et démontrer factuellement votre détermination à les intégrer.

Du point de vue du recruteur, la version multilingue ne vous ferme aucune hypothèse, tout en décuplant vos certitudes de capter les profils qui correspondent à vos besoins. La question du niveau réel en langues étrangères reste problématique à l’intérieur de nos frontières. Quand un poste exige une pratique élevée, le refuge des TOEIC, TOEFL, A1 à C2 ne résout que partiellement les choses. Vous comprenez dès lors l’évidente supériorité d’un site carrière multilingue. Il draine directement des profils natifs, voire des expatriés français qui consulteraient des moteurs de recherche étrangers.

 

Bon à savoir, les bonnes pratiques du site carrière multilingue

  • Conservez le même niveau de qualité que sur la page française d’origine, sans vous laisser tenter par l’envie de faire plus succinct. Votre vitrine doit en rester une, ne la transformez pas en arrière boutique. Le candidat étranger qui verrait les deux pages se sentirait mésestimé. Vous louperiez par ailleurs des mots-clés et du référencement SEO. En un mot, maintenez votre ligne éditoriale.
  • La qualité de la traduction est primordiale. Tout le monde s’accorde à dire qu’investir auprès d’un professionnel confirmé est aussi rentable qu’indispensable. Mais attention ! Il ne s’agit pas d’être littéral. Parler la langue de l’autre, c’est entrer aussi dans ses codes culturels, sonner juste pour un natif.
  • Réfléchissez SEO jusqu’au bout des codes pour que, ô grand jamais, ne sorte un résultat anglais avec une métadescription française !
  • Un alphabet différent, par exemple grec, cyrillique, asiatique , va modifier bien plus qu’une mise en page. La logique de décodage de l’information, le sens de la lecture, différents, sont à intégrer dans votre publication.

Inutile de redire la force d’un site carrière pour recruter, sa valeur ajoutée est saluée. Le site multilingue est son alter ego tourné vers le développement international : une pépite qui rend possible l’approche de précieux filons.

Keep reading

More >